Si vous n’y étiez pas, voici des images du séminaire et du prix CIGAL ESS du 29 janvier 2014

Les trois lauréats

Les trois lauréats

La Présidente

La Présidente

image004Table ronde

 Le séminaire sur l’Economie Sociale et Solidaire organisé le 29 janvier au ministère de l’économie et des finances par Galilée.sp et ses partenaires CIRIEC France et AD-PA a rencontré un large succès avec des participants nombreux dans la salle et hors les murs (90.000 followers sur Twitter).

Placé sous le haut patronage de Benoit HAMON, ministre délégué chargé de l’économie sociale et solidaire et de la consommation, ce séminaire a été l’occasion de riches débats autour d’un thème central L’ESS : pour quelle dynamique ?

Thierry BEAUDET, président de la MGEN et vice président de la Mutualité Française, Jean Louis CABRESPINES, président du CEGES, Marcel CABALLERO, vice président du CIRIEC France et Philippe POULNOT, président de la fondation Chèque-déjeûner ont témoigné sur la dynamique de succès de ce secteur. Du débat modéré par Yannick GIRAULT, administrateur et trésorier de Galilée.sp, nous pouvons retenir que la logique de maximisation des profits n’est pas la seule voie de la performance et de l’économie réelle. Maximiser les résultats pour redistribuer est aussi possible : c’est le modèle de l’ESS avec une gouvernance « démocratique » comme dans les mutuelles.

En France, l’ESS pèse 14% de l’emploi privé . C’est un secteur en croissance et qui crée de l’emploi.

Dans l’Union Européenne, 1 emploi sur 4 est actuellement créé par le secteur de l’ESS.

La dimension européenne, si des adaptations du cadre réglementaire sont mises en œuvre, sera réellement porteuse d’une croissance nouvelle dans ce secteur.

Louis BANCEL, président du Crédit Coopératif, Jean-Luc de BOISSIEU, délégué général du GEMA (groupement des entreprises mutuelles d’assurances), Emmanuel VALLENS, administrateur à la Commission Européenne, Jorge DE SA, président du CIRIEC Portugal et Denis STOKKINK, président du Think Tank européen Pour La Solidarité ont montré que beaucoup restait à faire au niveau européen mais que la vision française, loin d’être isolée, était en avance et écoutée. Pierre GOUDIN, administrateur de Galilée.sp a modéré les débats.

Catherine JOLY, directrice adjointe de cabinet de Benoit HAMON, représentait le ministre et a décerné en son nom le prix CIGAL qui a été créé et remis pour la première fois.

Alain ARNAUD, président du CIRIEC France après avoir présenté l’initiative conjointe de Galilée.sp, AD-PA et CIRIEC France a été le maître des cérémonies en présence de Catherine GRAS, présidente de Galilée.sp, et de Pascal CHAMPVERT, président d’AD-PA.

Jacques FOURNIER, conseiller d’Etat honoraire et président du jury du prix CIGAL, a appelé les 3 lauréats, retracé leurs travaux et les a félicité.

C’est ainsi que le premier prix a été décerné à Marianne Simon. Les sponsors en étaient les Banques Populaires et OFI Asset-Management.

Le second prix a été décerné à Chrystelle Martinello. Les sponsors en étaient la Banque Française Mutualiste et la Mutuelle Générale des Finances.

Le prix « coup de cœur du jury a été décerné à William FRANCK.

Bernadette GROSYEUX de l’association Eg’Art, « Pour un égal accès à l’art » a aussi présenté les œuvres des deux artistes choisis pour la première dotation du prix CIGAL.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s