Après le 13 novembre… Un communiqué de Galilée.sp et un document : « Philosophie politique » de l’Etat contemporain

drapeau et tour eiffel

Paris, le 17/11/15

Galilée.sp et les attentats terroristes de Paris

Profondément indigné par les monstrueux attentats terroristes perpétrés à Paris, Galilée.sp tient à exprimer toute sa compassion à l’égard des familles et amis des malheureuses victimes.

Nous tenons également à saluer le courage et le formidable travail de tous nos collègues fonctionnaires ou agents publics et spécialement des policiers, militaires, pompiers et agents des services de santé. Notre service public a, une nouvelle fois, fait la démonstration de son professionnalisme, de sa capacité d’adaptation et de son abnégation au service de l’intérêt général et de nos concitoyens.

La première réponse à apporter aux auteurs de ces actes barbares c’est, bien évidemment, de manifester notre cohésion nationale et notre détermination collective. Les élans de solidarité nationale et internationale sont à cet égard réconfortants. L’heure n’est pas aux calculs politiciens mesquins. L’heure est à l’union nationale pour la sécurité de nos citoyens et la défense de la République.

Sur le plan de la sécurité à court et moyen terme, il n’appartient pas à Galilée.sp de porter un jugement de valeur sur les mesures annoncées par le président de la République. Cependant, nous ne pouvons qu’approuver la préférence donnée au « pacte de sécurité » par rapport au « pacte de stabilité budgétaire européen ». L’heure est à l’augmentation significative des moyens d’action de services vitaux pour notre pays : police et gendarmerie, qui avaient vu leurs effectifs diminuer; forces militaires qui étaient touchées par le plan de réduction des personnels ; douanes dont les effectifs avaient fortement baissé ; ensemble des services judiciaires dont l’indigence, matérielle et en moyens humains, est depuis longtemps notoire et scandaleuse. Donner aussi de meilleurs moyens juridiques d’action aux services est une évidence comme le démontre le recours à la déclaration de l’état d’urgence. Sur le plan international, car le djihadisme puise ses racines à l’étranger, il est clair que le combat contre cet ennemi requiert l’unité de vue et d’action des grandes puissances et la coopération active, et sans ambiguïté, d’acteurs régionaux aux intérêts contradictoires.

Au travers des crimes abominables commis c’est notre République et ses valeurs universelles qui sont visées. La liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité sont exécrées par le fascisme intégriste musulman. Force est de reconnaître que si l’origine de cette funeste idéologie est étrangère, elle trouve trop facilement des relais nationaux dans une frange de la population mal intégrée, en situation de rupture avec notre société. Notre modèle d’intégration est donc gravement questionné sous ses différents aspects : économique, social et culturel.

Au-delà, s’il peut paraître excessif d’évoquer une guerre de civilisation, il faut reconnaître que nous sommes confrontés à une véritable guerre idéologique dont le djihadisme n’est que la partie émergée et paroxystique. Il convient donc d’en tirer toutes les conséquences : les lois de la République doivent clairement s’imposer aux religions, et particulièrement à leurs dérives sectaires, dans un respect rigoureux et offensif de la laïcité. Le communautarisme, vecteur de la propagation de l’intégrisme, n’a pas sa place dans la République. La raison, héritage des Lumières, doit l’emporter sur les obscurantismes. La République n’est pas négociable !

Dans cette période troublée où les points de repères traditionnels vacillent, Galilée.sp a entamé une réflexion sur une « philosophie » de l’Etat républicain  adaptée à notre époque. C’est une contribution au nécessaire renouvellement du débat d’idées. Le rapport  « Philosophie politique de l’Etat contemporain » qui en est issu est accessible et téléchargeable  ci-après en format PDF… Philosophie politique de l’Etat contemporain

rapport galilée philosophie politique de l'Etat contemporain

               Catherine Gras                                                                                  Gilbert Deleuil

        Présidente de Galilée.sp                                                          Vice-Président de Galilée.sp

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s