Economie sociale et solidaire : 2 articles et un rapport parlementaire

 

eco sociale et solidaire

Loi ESS: la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale se penche sur son application

La commission des affaires économiques a examiné et adopté la semaine dernière le rapport d’application de la loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire présenté par Yves Blein et Daniel Fasquelle suite à la mission qui leur avait été confiée en octobre dernier.

Rappelons que, outre les acteurs historiques (à savoir les associations, les mutuelles, les coopératives et les fondations), la définition inclusive retenue par la loi a permis de reconnaître le rôle de certaines entreprises commerciales faisant le choix de s’appliquer à elles-mêmes les principes de l’ESS. Lire la suite »


Jeudi 22 octobre et vendredi 23 octobre 2015 : deux Colloques à ne pas manquer !


Vous avez aimé les deux premières « éditions » du Colloque « philoboulot » d’avril et juin dernier ?  Alors, vous serez sûrement intéressés par ce troisième rendez-vous sur le thème des « monothéismes et le travail ».

les monothéismes et le travail

Pensez-vous que « Nous vieillirons ensemble » ? Si oui, rejoignez-nous à l’amphithéatre de la BPCE, 50, Avenue Pierre Mendès-France 75013 PARIS pour le colloque organisé par Galilée.sp, le CIRIEC-France et l’Association AD-PA (Association des Directeurs au service des Personnes Âgées)

galilée sp ciriec france AD PA

 

Lire la suite »


à propos d’économie sociale et solidaire…

Loi ESS: Le droit d’information préalable des salariés en cas de cession de leur entreprise…au rapport…

par Jacky Lesueur Jacky Lesueur Photo compressée

Le sujet est évoqué depuis plusieurs semaines dans la presse…suscitant les plus vives interrogations..!

Pour rappel, les articles 19 et 20 de la loi sur l’Economie sociale et solidaire  en cause, prévoient un nouveau droit pour les salariés, entré en vigueur le 1er novembre 2014 : dans les entreprises de moins de 250 salariés, ceux-ci sont désormais informés lorsque le chef d’entreprise a la volonté de vendre son entreprise, au plus tard deux mois avant la cession.

Alors que les entreprises reprises par les salariés ont une longévité supérieure de 19% par rapport à celles qui sont reprises par un tiers (Direction Générale du Trésor, 2013), cette mesure  de la loi ESS votée fin 2014 s’inscrivait dans la volonté  de redonner du pouvoir d’agir aux salariés, et de maximiser les chances de pérenniser l’emploi et l’activité dans le cadre des transmissions et reprises d’entreprises (selon les propres termes du communiqué de Bercy de ce jour). Lire la suite »


Le CIRIEC France et Galilée.sp partenaires pour promouvoir l’ESS


Prix CIGAL ESS


Appel à projets pour l’économie sociale et solidaire

Un appel à projets a été lancé le 21 janvier 2013 par le ministre chargé de l’économie sociale et solidaire et la Caisse des dépôts et consignations ( CDC) dans quatre secteurs porteurs d’innovation et d’emplois :

– la santé et les services à la personne;

– le numérique;

– la mobilité durable;

– l’éco-construction et l’habitat coopératif .

L’appel à projets est valable quatre mois à compter du 1er janvier 2013.

Si vous êtes porteur d’un projet d’économie sociale et solidaire dans l’un des domaines énumérés ci-dessus, renseignez-vous sur le site http:/cdcinvestissementsdavenir.achatpublic.com/accueil/

 


Création de l’UPR sur l’Economie Sociale et Solidaire

Les membres fondateurs

  • le CEGES représenté par Emmanuel Verny, délégué général
  • PLS, « Pour la Solidarité », think tank européen représenté par Denis Stokkink
  • la Croix Rouge Française, reprsésentée par Patrick Hermange, vice président
  • l’OEMM, « l’Observatoire de l’emploi des métiers et de la mutualité » représenté par Valérie Defauquet
  • Jacky Lesueur, PDG honoraire de l’Assurance Mutuelle des Fonctionnaires et administrateur de l’UR Mutualité Normandie
  • Galilée.sp, représenté par sa présidente Catherine Gras, son trésorier Yannick Girault et Pierre Goudin, membre du Conseil d’Administration

Les résultats attendus de cette UPR

  • le développement des relations entre d’une part l’administration et les acteurs publics et d’autre part les acteurs de l’économie sociale et solidaire (organisation de rencontres, séminaires…)
  • la proposition de démarches et recommandations auprès des pouvoirs publics visant à améliorer l’efficacité des relations entre l’économie sociale et les pouvoirs publics locaux, régionaux, nationaux et européens

Création

La création de L’UPR-Economie Sociale et Solidaire a été annoncée par ces membres fondateurs le 14 février 2012 lors du colloque de Galilée.sp sur la mobilisation du potentiel des séniors dans la fonction publique.

Lancement du l’UPR-Economie Sociale et solidaire

La première réunion de l’UPR « Economie sociale et solidaire » a eu lieu le 28 mars 2012, à Paris.

Y étaient présents :

  • Catherine GRAS, présidente de l’association Galilée.Sp
  • Yannick GIRAULT et Pierre GOUDIN, membres fondateurs, membres du conseil d’administration
  • Patrick HERMANGE, vice-président de la Croix Rouge française
  • Jacky LESUEUR, ancien président de la mutuelle AMF, président départemental de la Mutuelle du Trésor
  • Emmanuel VERNY, délégué général du Conseil des entreprises employeurs et groupements de l’économie sociale (CEGES).

Après un tour de table ayant permis à chacun de se présenter et de faire part de ses motivations à rejoindre cette structure, la discussion a permis d’aboutir à des constats partagés :

  • la professionnalisation croissante des structures de l’économie sociale et solidaire, dans un environnement légal, réglementaire et administratif de plus en plus complexe, qui crée des besoins et offre de véritables perspectives d’emploi pour des fonctionnaires, seniors ou autres
  • la méconnaissance par le secteur de l’économie sociale et solidaire du monde administratif, et au premier chef du ministère de l’économie et des finances, toujours perçu comme « inaccessible »
  • l’intérêt, pour l’économie sociale et solidaire, de se constituer un vivier de futurs bénévoles potentiels

Sur cette base, des pistes d’actions concrètes ont été recherchées et identifiées :

  1. améliorer la connaissance réciproque entre le monde de l’administration et celui de l’économie sociale et solidaire ; notamment, mieux identifier quelles sont leurs valeurs communes
  2. favoriser la constitution d’un vivier de fonctionnaires intéressés par le secteur de l’économie sociale et solidaire, et prêts à s’y investir soit professionnellement, soit comme bénévoles
  3. aider à mieux faire prendre en compte l’intérêt de l’économie sociale et solidaire dans l’économie générale
  4. profiter de la réforme en cours des textes relatifs aux marchés publics pour essayer d’y faire insérer des dispositions favorisant l’accès des entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire aux marchés publics
  5. réfléchir aux dispositifs possibles de labellisation des entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire, en se fondant sur les travaux déjà entrepris sur ce sujet

Dès à présent, il a été décidé de lancer un cycle de rencontres – sous forme de petits-déjeuners ouverts à une trentaine de personnes en moyenne – entre responsables de structures de l’économie sociale et solidaire et décideurs de l’administration, dans un objectif de découverte et de sensibilisation réciproque.

La première manifestation de ce cycle, qui prendra pour nom « les matinales de Galilée.Sp », aura lieu le 1er juin 2012.

Il a également été acté que des rencontres « en miroir » soient organisées selon le même principe par le Club de l’économie sociale et solidaire.

Par ailleurs, la prochaine réunion de l’UPR sera l’occasion d’approfondir un thème brièvement évoqué lors de la 1ère réunion : comment les structures de l’économie sociale et solidaire (mutuelles, notamment) pourraient, par leur expertise et leur savoir-faire, aider et inspirer les cadres de l’administration lorsque ceux-ci sont confrontés, dans leur environnement professionnel, à des situations de grande difficulté sociale (surendettement, alcoolisme, etc.).

Les manifestations

Voir première matinale du 1er juin 2012

Voir discours d’Alain Arnaud, président de la Mutualité Fonction Publique, du 1er juin 2012

article d’information